fbpx
Retour

Cahier des charges Shopify (2024)

Pour créer un nouveau e-commerce Shopify ou même pour en refondre un existant, mieux vaut créer un cahier des charges le plus précis possible. Malgré l’apparente simplicité de Shopify, créer un eshop à la fois performant et complet pour maximiser à la fois les visites et les ventes est bien plus complexe qu’il n’y parait.

C’est pourquoi nous vous proposons ici l’ensemble des points à prévoir pour vous adresser à une agence shopify comme wiiv. ou bien même avant de lancer votre projet Shopify. Cela vous permettra à la fois d’avoir une vision claire de vos besoins, attentes et nécessité.

Démarrons !

wiiv shopify cdc

 


Plus de contenu à venir

Pour recevoir les mises à jour de cet article (et notre futur cahier des charges prêt à remplir) remplissez ce formulaire :

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Et pensez à utiliser le chat ou ce formulaire pour nous parler de votre projet !


Informations générales

C’est un point de départ et pas le plus intéressant pour votre projet Shopify mais cela permet assure que vous et votre prestataire travaillez seraient sur la même longueur d’ondes.

Les infos de base

Evidemment, si vous souhaitez transmettre ce cahier des charges Shopify à une agence, il est toujours intéressant de remettre vos informations de base. Le nom de l’entreprise, le secteur d’activité, le contexte de cette création ou refonte shopify etc …

Pour une agence comme wiiv avec un fort aspect de réflexions stratégiques, aussi bien marketing que commerciales, et la conception le contexte est ultra important. Cette première étape permet de situer le projet dans son contexte stratégique et permet de bien comprendre les attentes et enjeux du projet.

Une information important, êtes-vous une entreprise déjà installée (en physique ou en ligne) ou êtes-vous un nouvel arrivant sur le marché ? Les startups pure player online n’ont évidemment pas les mêmes enjeux qu’une PME installée depuis des années.

Avez-vous déjà un site ou un ecommerce ?

Si vous disposez déjà d’un site ou d’une boutique en ligne permet à votre prestataire de comprendre le point de départ de votre projet. S’il s’agit d’une création, le champ des possibles est vaste, tandis qu’une refonte implique de travailler sur des bases existantes. Mentionnez l’adresse de votre site actuel, les aspects que vous appréciez et ceux que vous souhaitez améliorer.

Quelles ressources marketing avez-vous ?

Réseaux sociaux, PLV, marketing automation, emailings, site web vitrine etc … Qu’avez-vous déjà à disposition qui pourrait influencer la création de ce site shopify et surtout, quels sont leur résultats ? Par exemple, avoir un compte sur chaque réseau social est une chose, mais si seul l’un d’eux à un nombre conséquent de followers et d’interactions, cela change la donne.

Pouvez-vous décrire brièvement votre secteur d’activité ?

Ici vous pouvez détailler le marché sur lequel votre entreprise évolue. Vous pouvez ici le décrire et citer certains de vos concurrents. Dans l’idéal, détaillez ce qu’ils font, d’après-vous, de bien et qui pourrait inspirer la création de ce shopify, et ce qu’ils font de moins bien (ce qu’il faudra éviter sur votre ecommerce).

Au delà de ça, quelles sont les particularités de votre marché ? Cela permettra à la team wiiv. par de mieux comprendre les enjeux, difficultés et particularités de cette création ou refonte. La prise en compte du marché est ultra stratégique, sans quoi, c’est potentiellement un échec assuré d’avance.

et votre public cible ?

Qui sont vos clients ? Est-ce du B2B ou du B2C ?

Le B2B est très spécifique sur la vente en ligne, cela peut avoir un impact extrêmement important sur la conception et les fonctionnalités.

Et est-ce que tout votre panel de cibles clients est-elle prête à acheter sur votre site Shopify ou faut-il en viser uniquement une partie ? Evidemment, si vous êtes un pure player 100% en ligne, la question ne se pose pas 😉

Dans tous les cas, la clarification de votre public cible – ses intérêts, ses besoins, ses habitudes en ligne, bref votre persona client – est un point extrêmement importe pour guider la conception de votre site shopify. Elle assure que chaque élément, du design au contenu, parle directement à ceux que vous cherchez à convaincre.

Les langues

Selon vos réponses aux précédents sujets, cela pourra déterminer quelles sont les langues attendues sur votre shopify. Au delà des langues, il est nécessaire de déterminer les marchés sur lesquels vous souhaitez vendre dans le monde et les pays qui auront accès à l’achat.

Shopify propose un système à la fois très avancé et très complexe pour la gestion de différentes langues, Taxes (TVA), livraison et même contenus. Au delà de la simple traduction, il est possible d’imaginer des modifications majeures du site en fonction du pays concerné par la visite.

Qui sont vos principaux concurrents sur le web ?

Que ce soit pour une compréhension des design systems, UX, fonctionnalités ou même concurrence d’acquisition (SEO, SEA etc …), connaître le paysage concurrentiel est essentiel. Qui occupe déjà l’espace où vous souhaitez vous conquérir ? Quels aspects de leur présence en ligne sont pertinents, et quels sont leurs points faibles ? Il est parfois plus facile de se projeter sur ce que l’on souhaite et ce que l’on a besoin en prenant des exemples réels. Les concurrents sont donc parfait pour cela !

Quels sont vos objectifs avec ce site (ex : augmenter les ventes, améliorer la présence en ligne) ?

Bon, évidemment votre objectif n°1 est de vendre. Mais y a t-il des sous-objectifs plus concrets et faciles à activer. Cela peut se trouver autour de l’image de marque, du branding, de la reconnaissance de votre marque ou de vos produits. Cela peut également être une amélioration de l’acquisition ou transformer un segment client en particulier.

Il est souvent complexe d’avoir une vision précise et objective de la situation depuis l’intérieur, mais nous pourrons aborder ce sujet durant la phase 1 de conception, la stratégie (spécialité wiiv.)

Prêts à vous lancer ?

Listez vos besoins projets par ici

Fonctionnalités et spécifications techniques

Le catalogue

Votre catalogue produit est important à prendre en compte, combien avez-vous de produits ? Et surtout, avez-vous des variantes par produit ?

Par exemple, y-a-t-il des tailles et des couleurs spécifiques à chaque produit ? Avez-vous des produits personnalisables ?

Le système de variantes de Shopify est très spécifique, mieux vaut connaitre à l’avance le fonctionnement attendu du catalogue pour y intégrer le nécessaire.

Concernant la taille du catalogue (actuelle et à venir), cela a également un gros impact dans la conception du site car un catalogue important n’est pas affichée de la même manière qu’un catalogue très court et est encore très différent d’un produit unique ou presque.

Le volume de vente

Que vous soyez déjà en ligne ou non, il n’est pas négligeable de s’intéresser au volume de vente attendu. La gestion des commandes est particulièrement efficace sur shopify mais nous ne mettrons pas en place les mêmes systèmes de gestion pour un nombre de ventes faibles ou très importants.

D’ailleurs à ce propos, votre système de logistique est intéressant à aborder, car il est possible à l’aide de Shopify d’automatiser de grandes parties de celle-ci. A conditions, évidemment, que le volume de vente en vaille la peine.

Design et expérience utilisateur

Votre branding

A quel point connaissez-vous votre marque ? A quel point l’avez-vous travaillé ?

Connaissez-vous l’ADN de votre marque et son Why ? Avez-vous un brandbook et des guidelines qui permettront de créer un shopify 100% aligné avec votre entreprise ? Si la réponse est non, il se peut que l’exercice du branding soit une bonne idée avant la refonte. Les plus belles réussites, e-commerce inclus, sont bien celles des marques qui ont un branding fort et imposent leurs guidelines. Ces marques savent pourquoi et pour qui elles agissent, créent et vendent leurs produits.

D’après notre expérience d’agence branding, la différence avant / après d’une marque qui passe par cet exercice peut être une révolution pour l’entreprise, le nombre de ventes et, bien entendu, le chiffre d’affaires.

Même si chaque marque devrait prendre le temps de travailler son branding, il est évident que le branding d’un revendeur multi-produits multi-marques n’est pas aussi impactant que le branding d’une marque qui distribue ses propres produits. Avoir ses propres produits induit forcément photos shooting de ses produits, packagings et autres outils d’aide à la vente qui feront une énorme différence avec la concurrence.
Le branding est ici plus important que n’importe quel autre axe de développement.

Vous l’aurez compris, le branding est d’une importance extrême et malheureusement souvent sous-estimé, pour autant, durant la création ou la refonte d’un site shopify, mieux vaut avoir ces éléments en amont pour créer une cohérence de marque sur le site et tous les futurs éléments. D’ailleurs, le design du site et son UX devraient largement s’inspirer de ce branding book.

La charte graphique

Vous avez certainement une charte graphique, consciemment ou non. La question est : Votre charte graphique promeut-elle le bon message auprès de votre cible et de vos clients ? Si la charte graphique a été créée grâce au branding book ou à votre ADN de marque (paragraphe ci-dessus), alors il y a de fortes chances qu’elle soit cohérente, peut-être pas parfaite, mais elle aura le mérite d’avoir été créée dans une réflexion de cohérence.

Votre futur eshop shopify sera certainement l’élément graphique de votre marque qui sera le plus vu, il a plutôt intérêt à représenter votre marque (ici au niveau design) à la perfection. Pour suivre les bonnes pratiques design qui vous sont uniques, une charte graphique, même minimale est bonne à prendre (ou à suivre).

La charte peut inclure les couleurs, les typographies, éléments graphiques et design feelings associés à votre marque. En intégrant ces éléments dans la conception de votre eshop Shopify, cela va créer une expérience utilisateur plus familière qui facilitera l’engagement. Inconsciemment, ce respect graphique contribue indirectement ou inconsciemment à un sentiment de confiance et de fiabilité.

Pourquoi ?
Parce que le cerveau humain est fait pour s’habituer et faire confiance à ce qu’il a l’habitude de voir, d’où l’importance de lui montrer régulièrement les mêmes couleurs, éléments etc … Pensez à la puissance de reconnaissance et de confiance grâce à un simple logo pour les marques les plus connues.

Vos designs existants

Pour créer le design et l’expérience utilisateur du futur eshop Shopify, il est essentiel de considérer les designs existants de la marque.

Ces éléments visuels déjà utilisés peuvent être le reflet de votre identité de marque et jouent un rôle crucial dans la manière dont les utilisateurs perçoivent et interagissent déjà avec votre marque.

La question est, faut-il se baser dessus pour développer la suite, ou en perçoit-on une image qui n’est pas en accord avec votre image de marque idéale ? Dans tous les cas, les designs existants doivent être pris en compte pour être certains de créer une cohérence.

Pour rappel, le design permet aux visiteurs, clients et prospects de s’y retrouver dans toutes ces propositions.

Un client devra pouvoir reconnaitre votre marque / vos produits d’un seul coup d’oeil. La continuité visuelle et émotionnelle renforcera le lien entre vos clients et votre marque et permettra une reconnaissance / fidélisation / transformation plus maitrisée.

Expérience utilisateur (UX)

D’abord, la définition de l’UX

Dans le contexte du e-commerce, une UX réussie vise à rendre le parcours d’achat aussi intuitif, agréable et efficace que possible. Cela passe par minimiser les frictions et en maximiser la satisfaction de l’utilisateur à l’utilisation du site. Cela passe par la conception d’ une interface claire, facile à utiliser, voire ludique et cela passe par  l’organisation logique et hiérarchique des informations et la mise en place de filtres et d’outils de recherche pertinents et faciles + la garantie d’un paiement sécurisé et rapide.

L’UX en e-commerce se concentre également sur l’optimisation du tunnel d’achat, c’est-à-dire l’ensemble des étapes par lesquelles un visiteur doit passer pour acheter. Cela passe évidemment par une optimisation de la page d’accueil (la page la plus visitée de tous ecommerces), des pages de collections (chez shopify) et, bien entendu, la fiche produit extrêmement importante. Le panier et les étapes de validation de la commande sont importantes également mais déjà particulièrement bien travaillées sur shopify et plus ou moins figées (en dehors d’une offre PLUS). En gros, chaque étape doit être réfléchie et conçue pour faciliter le parcours du visiteur vers l’achat en lui fournissant les bonnes informations au bon moments.

Bref, vous l’aurez compris, l’expérience utilisateur (UX) de votre eshop Shopify n’est pas vraiment lié à la partie design vue ci-dessus. Elle englobe une offre design beaucoup plus large, une facilité d’utilisation accrue, un côté très intuitif de la navigation sans compter les détails techniques tels que la rapidité de chargement des pages par exemple.

Un site ecommerce bien conçu doit guider les utilisateurs vers le bon produit (le produit idéal pour ce visiteur) puis vers le panier et l’achat et ce, de façon facile et intuitive, c’est tout l’enjeu de l’UX. Pour y parvenir, chaque aspect de votre site doit être pensé avec l’utilisateur en tête.

Pour créer le parcours client idéal, plusieurs choses peuvent être analysées : points de friction ou blocages qui pourraient décourager l’achat. Sur un ecommerce, cela peut être la recherche de produits peu intuitive, des informations sur les produits insuffisantes ou un manque de réassurants (listés normalement durant la stratégie / conception). L’objectif est de faciliter au maximum l’achat, réduire le nombre de clics pour passer de la découverte du produit à sa commande.

L’UX (valable pour un ecommerce comme pour n’importe quel autre site ou interface) doit être constamment évaluée et améliorée. On peut se servir des analyses de parcours, des statistiques, de phases de tests A/B etc … pour comprendre ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait être optimisé.

En bref, l’objectif de l’UX est de créer une approche centrée sur l’utilisateur et pour cela, il faut bien le connaitre, d’où l’importance des points précédents (conception, stratégie, cibles, marchés etc…)

Les maquettes de pages à créer

Dans le cahier des charges shopify, il est nécessaire de déterminer quel sera le process pour la création du design du site et son adaptation sur les autres pages. Evidemment, chaque maquette ayant un coût, il peut être utile de ne créer que les plus importantes (page d’accueil, page collections, page produit) puis de décliner ces créations validées sur les autres pages.

Prêts à vous lancer ?

Listez vos besoins projets par ici

Gestion des fiches produits et contenus

Les fiches produits

Tout d’abord, il faut comprendre que Shopify a son propre système de gestion de contenu et notamment des fiches produits.

Le système de constructeur de page est créé pour accueillir des templates, qui une fois créés,  seront utilisés pour afficher toujours les mêmes informations, aux mêmes endroits et dans la même configuration.

Il est donc important de définir durant la phase de conception (mais cela peut déjà se réfléchir durant votre cahier des charges) à la répartition des produits et aux types de produits qui seront présents sur le shop pour déterminer :

  • Le nombre de catégories de produits
  • Le nombre de fiches produits qui diffèrent
  • Le nombre de produits par catégorie

En fonction de ces chiffres, il sera plus simple de déterminer quel est le modèle de thème à développer.

Comme nous l’avons abordé plus tôt dans l’article, le nombre de produits et la largeur / profondeur de la gamme ont un impact extrêmement important sur un e-commerce et encore plus sur un site Shopify.

Pour que ce soit plus simple, vous trouverez ci-dessous une illustration du fonctionnement des templates de pages produits. Sur la gauche, la liste des éléments à afficher pour le visiteur comme par exemple :

  • Nom du produit
  • Marque
  • Prix etc …

Tous les éléments principaux / obligatoires y sont, puis, il sera nécessaire de prévoir les champs dits optionnels (images supplémentaires, descriptions supplémentaires etc …), c’est pour cela qu’il faudra bien déterminer l’ensemble des champs en imaginant le design idéal de la fiche produits, puis en divisant tout cela en différents éléments.

 

wiiv dev · personnaliser dawn · shopify

 

Pour faciliter la navigation du visiteur, il est souvent conseillé de minimiser le nombre de templates de fiche produit. Cela ne signifie pas que chaque produit doit être présenté de la même manière, mais plutôt que le design et la structure des fiches doivent rester sur une organisation commune, cela évite au visiteur de devoir « ré-apprendre » la structure de l’information à chaque produit. Cela peut paraitre étonnant mais il vaut mieux favoriser une prise d’habitude d’usage que de tenter une nouvelle mise en page design à chaque nouveau produit. Cela vaut surtout pour un catalogue complet mais n’est pas forcément vrai si vous n’avez que quelques produits à vendre. Si le catalogue présente entre 1 à 5 produits et qu’ils sont différents les uns des autres, il est intéressant de réfléchir à des pages dédiées.

Les contenus / pages

Les pages de contenu, c’est à dire les pages autres que page d’accueil, collections, et page produits, sont toutes des pages de contenu. Il est nécessaire de les lister et de prévoir dans la globalité les types et quantités de contenus qui y seront affichées.

Bien entendu, il est possible de créer un nombre illimité de pages mais celles-ci fonctionnent sur le même principe que les fiches produits : 1 page = 1 template, en gros, si les pages ne se ressemblent pas, il est nécessaire de leur créer un template à part.

Les articles / le blog

Au delà des pages qui sont plus orientées contenu fixe et peu dynamique (une fois écrit, ce contenu est valable pour longtemps), il y a la partie blog ou articles qui peut être intéressante à prévoir. Elle peut être exploitée pour le SEO (référencement naturel) mais également pour apporter de l’information aux visiteurs (tests de produits, nouveautés, actualités etc …)

Si cette partie est attendue, il est nécessaire de la rendre explicite dans le cahier des charges et de la décrire :

  • Type d’articles / d’actualités
  • Nombre de catégories
  • Formats d’informations fournis
  • Quantité de publications prévues par mois

Structuration du menu / arborescence

Le menu du futur site est d’une importance capitale. Souvent sous-estimé ou mal prévu, il ne correspond pas au meilleur tunnel de visite possible. Souvent l’entreprise aura tendance à mettre des liens / pages qui lui semblent importantes tandis qu’elles ne correspondent pas aux recherches ou attentes des visiteurs.

C’est toute la différence entre une agence de développement et une agence 360 comme wiiv. Nos consultants senior en UX et stratégie prennent le temps de cette réflexion pour étabilir la meilleure stratégie UX possible, y compris l’arborescence et les menus à créer.

En revanche, il n’y a pas une bonne pratique ou arborescence. Elles dépendent de beaucoup de critères liés à votre entreprise et notamment, le contexte du ecommerce (vente en ligne uniquement ou non), le catalogue de produits et leur quantité / répartition etc …

Bien évidemment, le comportement et les attentes des visiteurs / clients est important à prendre en compte et, ici tout particulièrement, la refonte d’un shop à l’avantage de l’historique sur un lancement. L’historique des ventes, des comportements, des clients et statistiques permettent de comprendre assez largement les visiteurs et leur façon d’acheter, ce qui permet de créer un menu et un tunnel idéal, en tout cas au niveau UX.

Prêts à vous lancer ?

Listez vos besoins projets par ici

L’acquisition et la transformation de visiteurs en clients

L’un des points de conception commerciale le plus important, c’est l’acquisition des visiteurs puis les moyens de transformation en client.

L’acquisition de visiteurs

L’acquisition de visiteurs est la base de la vente en ecommerce. Pas de visiteur, pas de vente.

Il existe 3 grands moyens d’acquérir des visiteurs en webmarketing :

  • Le SEO, référencement naturel. Une fois vos pages et produits référencés sur les moteurs de recherche (Google and co), ces derniers pourraient vous envoyer du traffic plus ou moins qualifié selon l’état de votre SEO.
  • Le SEA, les publicités. Peu importe depuis quelle plateforme, site ou source, ce moyen consiste à « acheter des visiteurs ». Cela permet d’acquérir plus rapidement des visiteurs et souvent mieux ciblés, mais bien entendu, chaque visiteur a ici un coût.
  • Les réseaux sociaux, la communication. Vous développez votre communauté et votre audience pour leur proposer régulièrement vos produits.

Il est interessant de créer votre ecommerce autour de vos canaux d’acquisition, chacun des moyens cités ci-dessus ne nécessite pas le même message ou la même mise en forme à l’atterrissage (là ou le visiteur arrive), car ce dernier ne sera pas dans la même mentalité. Il ne faut donc pas le traiter de la même manière commercialement parlant.

Techniquement parlant, le shop ne peut pas aider grandement sur l’acquisition SEA et l’acquisition par les réseaux sociaux, ce travail se fait depuis les plateformes concernées. En revanche, si vous travaillez une acquisition SEO, il est nécessaire d’optimiser l’installation shopify pour maximiser l’impact de votre contenu sur les moteurs de recherche.

La transformation de visiteurs

En revanche, là ou l’eshop va faire une grosse différence, c’est sur la transformation du visiteur. Alors évidemment, il y a un contexte plus large que le visiteur face à son e-commerce, il existe tout un précédent sur votre image de marque, votre branding, la reconnaissance de la marque et de ses valeurs. Le visiteur vous connait-il comme une marque de référence, en qui il a déjà confiance ou non ? (D’où le travail de fond important sur votre branding et votre image de marque!).

Alors quels sont les leviers à prévoir sur votre site pour transformer (ou aider la transformation) du visiteur en client ?

Cela va encore une fois dépendre de votre marché, du contexte commercial et de vos produits mais de façon générale, voici quelques points génériques de réflexions :

  • Facilité pour trouver le produit idéal
  • Compréhension rapide du produit et de ses avantages
  • Ré-assurances claires et vues
    • Qualité du produit
    • Sécurité de paiement
    • Conditions de livraison claires / délais
  • Informations produit principales directement visibles
  • Informations produit optionnelles faciles à consulter
  • Arguments sociaux : avis clients, nombre d’achat, nombre de clients satisfaits etc ….
  • Facilité d’achat sur desktop et mobile (tunnel de vente facile et pratique)

Au delà de ces basiques, il existe aussi des stratégies marketing que vous pourriez tester :

  • Popups marketing
  • Inscription newsletter
  • Relance panier par email
  • Bannières spécifiques
  • Création de packs / promotions
  • Emails automatisés
  • Système de fidélité (points, réductions etc …)
  • Parrainage
  • Chat en direct pour aide à l’achat

Encore une fois, il n’existe pas une solution idéale. Il est nécessaire de créer cette stratégie marketing lors d’ateliers dédiés stratégie.

Liste des fonctionnalités

Les fonctionnalités qui peuvent être intégrées ou imaginées sont quasi illimitées, nous n’allons donc pas en faire une liste exhaustive mais nous allons tenter de faire le tour des principales utilisées, ou utiles, pour la majorité des shops online.

Attention tout de même, il est largement recommandé de n’installer que les fonctionnalités qui seront bénéfiques à votre acquisition ou votre transformation et fidélisation. Le plus n’est ici pas gage de résultats. Mieux vaut moins de fonctionnalités bien exploitées qu’un maximum de fonctionnalités qui transformeront rapidement votre site en usine à gaz ingérable, difficile à entretenir et dont l’impact sur les résultats et ventes pourrait être plus négatif qu’autre chose.

Les fonctionnalités catalogues et logistiques

  • La diffusion de vos produits sur d’autres catalogues tels que facebook, google products, pinterest ou autres marketplace
  • Gestion des produits en masse, ajustement des prix rapides, mise et hors ligne en masse
  • Personnalisation de produits. De la plus simple personnalisation jusqu’à la plus complexe avec rendu visuel (changement de forme ou couleur d’une partie du produit, ajout de texte en temps réel sur le produit etc …)
  • Gestion avancée des stocks produits
  • Génération et envoi de factures
  • Génération et impression de bon de livraison
  • Amélioration ou personnalisation de la recherche produits
  • Création de filtres spécifiques pour tri des produits
  • Aide au choix (tableau de tailles etc …)

Les fonctionnalités marketing

  • Optimisation du SEO on site, fonctionnalités faites pour améliorer et/ou maitriser son SEO plus précisément
  • Création de packs produits automatiques : regroupement de produits avec ou sans promotion pour maximiser ses ventes
  • Promotions dynamiques : ajustement automatique des prix en fonction des stocks ou d’autres données
  • Avis clients : mise en avant et demandes d’avis et témoignages clients sur les produits ou sur la boutique pour aider les visiteurs à prendre confiance
  •  Mise en place d’un chat ou chatbot pour discussion en temps réel avec les visiteurs
  • Newsletter et récupération de coordonnées marketing
  • Mise en place d’abonnements ou de systeme d’adhésion
  • Fidélisation par points ou réductions

Connexion à d’autres logiciels / plateformes

  • CRM
  • ERP
  • Mailing plateforme
  • Plateforme logistique (envois, colis …)

Les apps shopify

De base, shopify propose une interface de vente simple et efficace. La grosse partie nécessaire au fonctionnement d’un ecommerce est incluse et particulièrement efficace dans la gestion des ventes et du catalogue produit, ainsi que sur quelques automatisations marketing / logistiques. Le listing client est également géré, ainsi que la partie paiement (shopify paiements) et emailing (système shopify).

Mais pour aller plus loin dans les fonctionnalités, le principe de shopify est d’intégrer un catalogue strict d’applications indépendantes où chacune propose des fonctionnalités qui lui sont propre. Etant développées par des sociétés et développeurs indépendants de shopify, elles proposent toutes un abonnement mensuel plus ou moins élevé. Ce montant peut varier par les fonctionnalités ouvertes, le nombre de clients, de ventes etc … C’est à la discrétion de l’éditeur. Ce qui est certain, c’est que selon vos besoins et choix, ces montants viennent s’additionner à votre abonnement de base shopify.

Voici par exemple quelques exemples d’app shopify par catégorie. Ce ne sont pas nécessairement des apps que nous utilisons chez wiiv. mais elles sont pour la plupart assez populaires. En revanche, pour bien choisir une app, il est nécessaire de creuser plus profondément le sujet (sécurité de l’app, avis, compatibilité avec l’installation et les développements custom, compatibilité avec les autres apps à installer ou installées etc …). Derrière l’étonnante simplicité de ce système d’app, se cache malheureusement des risques et difficultés techniques difficile à identifier pour un simple utilisateur. C’est l’une des raisons de dédier la création ou la refonte de shopify à une agence comme wiiv.

Marketing et SEO

SEO: Plug in SEO, SEO Site Audit, Benchmark Hero.
Email Marketing: Klaviyo, Omnisend, Seguno.
Affiliate Marketing: UpPromote: Affiliate Marketing, Referral Candy, Goaffpro.
Social Proof and Reviews: Judge.me, Yotpo, Loox, Stamped.io.

Optimisation des Ventes et Conversions

Upselling et Cross-Selling: Frequently Bought Together, Bold Upsell, 1-Click Upsell By Zipify, ReConvert Upsell & Cross Sell.
Optimisation des commandes: Klarna On-Site Messaging, CartHook Post Purchase Offers, AfterSell Post Purchase Upsell.
Programmes fidélité : Smile Rewards and Loyalty, LoyaltyLion, Yotpo Loyalty & Rewards.

Support Client et Engagement

Live Chat et Service Client: Tidio, Shopify Inbox, Gorgias.
Engagement et Fidélisation: Shoppable Product Video & Quiz by Tolstoy, Privy ‒ Pop Ups, Spin Wheel.

Design et Optimisation de la Boutique

Optimisation d’Images: Bulk Image Edit ‒ Image SEO, Image Optimizer.
Constructeurs de pages (pour construire ses propres pages) : PageFly Landing Page Builder, Shogun Landing Page Builder, LayoutHub Easy Page Builder.

Expédition et Fulfillment

Solutions d’Expédition: ShipStation, EasyShip, Shippo.

Gestion des Inventaires et Commandes

Impression à la demande: Printful, Printify, Teelaunch.

Analyse et Reporting

Statistiques: Glew, Better Reports, Data Export Reports.

Gestion des Réseaux Sociaux et du Contenu

Automatisation des Réseaux Sociaux: Buffer, Hootsuite, Later.
Création de Contenu: Canva, Adobe Spark.

Sécurité et Conformité

Sécurité des Données: McAfee Secure, Locksmith.
Conformité RGPD: GDPR Cookie Compliance, GDPR/CCPA + Cookie Management.

Logistique et Stock

Gestion de Stock: Stocky, Inventory Planner.
Prévision et Analyse de Stock: Forecastly, Inventory Demand Forecasting.

Comptabilité et Finances

Comptabilité: QuickBooks Online, Xero, FreshBooks.
Gestion des Paiements: Stripe, PayPal, Square.

Service Après-vente

Gestion des Retours: Returnly, Aftership Returns Center.
Service Clientèle: Zendesk, Help Scout.

Personalisation de Produit

Configuration de Produits: Product Options and Customizer, Infinite Options.
Recommandations de Produits: Also Bought, Personalized Recommendations.

Prêts à vous lancer ?

Listez vos besoins projets par ici

Options de paiement et logistique

Les moyens de paiement

Si vous avez l’habitude des e-commerces, vous connaissez certainement déjà les leaders du paiement en ligne : Stripe, Paypal, Alma et Scalapay qui commence à percer.

Depuis un moment maintenant, Shopify s’est associé à Stripe pour proposer Shopify Paiements, il n’est donc plus possible d’y installer Stripe, mais Shopify Paiements, déjà implémenté sur toutes les installations Shopify, est exactement la même chose. Vous n’êtes pas dans l’obligation de l’activer mais c’est un système effectif, évidemment superbement intégré au tunnel de paiement et efficace.

Cela permet d’activer également des systèmes mobile tels que Google Pay et Apple Pay.

Paypal est en perte de vitesse avec un nombre de plus en plus importants de paiements par carte bancaire sans compte paypal connecté mais cela dépend de votre cible. Une cible « plus agée » possèdera certainement un compte paypal et a certainement, par expérience / historique, très confiance en ce moyen de paiement. C’était effectivement la référence du paiement sécurisé il y a quelques années encore. Le nouvel avantage de Paypal est le paiement en 4x offert depuis le compte utilisateur directement, ce qui ne vous affecte pas (vous n’avez ni à l’installer, ni à payer des frais sur ce paiement) mais permet aux utilisateurs de diviser leurs mensualités.

Justement concernant les moyens de paiements en plusieurs fois tel qu’Alma et Scalapay (et indirectement paypal comme vu ci-dessus), cela devient incontournable pour les montants de panier moyen de plus de 100€. Les consommateurs commencent à prendre cette habitude et cela pourrait faire une grosse différence commercialement. Le jour où ils décideront de passer à l’achat, s’ils ont le choix entre votre marque et votre concurrent et que ce dernier est le seul à proposer une mensualisation des paiements, il se pourrait que vous loupiez un nouveau client.

Attention tout de même à ne pas proposer trop de moyens de paiements, cela pourrait créer la confusion et casser la vente au dernier moment.

Dans l’idéal, proposez deux moyens de paiements complémentaires par leur fonctionnement ou offre et cela devrait être un équilibre parfait. Encore une fois, tout cela dépend de votre cible, de votre marque et de votre stratégie commerciale, tout cela sera à passer en revue durant l’étape de conception.

La logistique

La logistique est évidemment une grosse part du e-commerce.

De base, Shopify propose des fonctionnalités intéressantes sur la gestion des stocks, des entrepots, des règles d’envoi etc …
Il existe également plusieurs plateformes externes qui peuvent gérer :

  • Stockage de vos produits
  • Mise en colis
  • Expédition

Bien évidemment, le système logistique à mettre en place sera complètement différent si vous stockez vos produits dans votre salon et les envoyez vous-même ou si vous avez un entrepôt automatisé ou un magasin. Les grosses plateformes ont quasiment toutes des connecteurs Shopify qui permettent de créer des systèmes automatisés entre votre système de vente et leur système de gestion. Par exemple, lorsqu’une vente est confirmée, la liste des produits à envoyer est reçue par votre entrepôt logistique qui se chargera de mettre en colis et d’envoyer directement les produits.

Sur un système plus simple, si vous mettez en colis vous mêmes (ou votre équipe), les produits, il pourrait tout de même être possible de connecter les transporteurs de votre choix pour automatiser le calcul des frais de port, l’impression des étiquettes etc ….

Les transporteurs les plus connus que vous pourriez utiliser par exemple (France / envois internationaux) :

  • Colissimo par la Poste
  • Chronopost
  • DHL
  • Mondial Relay
  • Relais Colis
  • Colis privé

En utilisant ces plateformes directement, vous devez avoir un contrat en cours avec ces dernières et vous « négociez » vos propres conditions selon vos quantités d’envois.

 

Pour des besoins plus importants, certaines plateformes regroupent directement différents transporteurs et ont, elles-mêmes, des conditions négociées sur chacun des transporteurs. Vous réglez en général un abonnement mensuel et choisissez vos transporteurs disponibles. Dans ces plateformes, celles que l’on retrouve le plus souvent :

  • Sendcloud
  • Boxtal

Intégration de services tiers

Un des gros avantages d’une plateforme extrêmement utilisée comme Shopify est son ouverture aux connexions tierces. Ou plutôt l’inverse, les plateformes externes ont fait l’effort de créer des connecteurs à Shopify. Cela permet de faire transiter des informations entre votre site et ces plateformes et peuvent donc être très utiles comme par exemple :

  • Récupérer automatiquement vos clients et leurs coordonnées dans un CRM
  • Enregistrer les coordonnées clients dans une plateforme d’envoi d’emails
  • Générer automatiquement des documents, bons de livraison, étiquettes d’envoi etc …
  • Donner des ordres d’envois de produits à vos plateformes logistiques
  • etc …

Malgré tout, toutes les actions ne sont pas possibles, cela dépend de ce que l’application ou l’API de la plateforme a ouvert comme possibilité. En soit, Shopify permet énormément de choses à travers la connexion API mais développer ce genre d’applications demandent beaucoup de ressources, donc leur fonctionnalités sont en générales limitées aux connexions ou fonctionnalités principales.

Il est donc nécessaire de lister dès le cahier des charges, quelles sont les plateformes externes que vous utilisez et ce que vous en attendez lors de l’interaction avec les commandes, les achats, les paiements, les visites etc …

En général les principaux types de connexions externes concernent des plateformes de :

  • Headless Commerce : Permettent de créer des expériences d’achat personnalisées en utilisant Shopify comme back-end tout en exploitant des technologies front-end personnalisées pour une flexibilité maximale.
  • CRM (Gestion de la Relation Client : Les outils CRM peuvent être intégrés pour gérer les interactions avec les clients, suivre les leads et les opportunités de vente, et améliorer le service client.
  • ERP (Planification des Ressources d’Entreprise) : Intégration des systèmes ERP pour une gestion efficace des opérations commerciales, y compris la comptabilité, la gestion des commandes et des stocks.
  • Plateformes de Support Client: Pour fournir un service client via chat en ligne, e-mail, médias sociaux, et d’autres canaux, garantissant ainsi une expérience client omnicanal fluide.
  • Intégrations d’Email Marketing : Outils d’email marketing pour engager les clients avec des campagnes ciblées, des bulletins d’information et des promotions.
  • Passerelles de Paiement : Intégrations avec différentes passerelles de paiement pour offrir aux clients une variété d’options de paiement sécurisées.
  • Intégrations d’Expédition : Outils d’expédition pour gérer les tarifs d’expédition, imprimer des étiquettes, et suivre les livraisons, simplifiant ainsi le processus d’expédition.

 

Sécurité et conformité

Sécurité

La sécurité est un point fondamental au coeur du développement de shopify et de ses apps. L’ensemble est très peu risqué niveau sécurité et plutôt bien construit, ce n’est donc pas vraiment un sujet à partir du moment où seules des applications shopify sont exploitées.

Conformité / RGPD

 

 


Contenu à venir :

Pour recevoir les mises à jour de cet article (et notre futur cahier des charges prêt à remplir) remplissez ce formulaire :

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

Et pensez à utiliser le chat ou ce formulaire pour nous parler de votre projet !

 


Design et expérience utilisateur

Avez-vous une charte graphique existante (logo, couleurs) ?

Quel style de design souhaitez-vous ?

Y a-t-il des sites de référence pour votre projet ?

Comment imaginez-vous l’expérience utilisateur sur votre site ?

Avez-vous besoin de photos professionnelles ou pouvez-vous fournir les visuels ?

Gestion des fiches produits et contenus

Les informations d’une fiche produit

Vos types de contenus

Options de paiement et logistique

Quelles méthodes de paiement souhaitez-vous offrir ?

Avez-vous des exigences spécifiques pour le traitement des commandes ?

Comment allez-vous gérer la logistique et l’expédition ?

Y a-t-il des régions spécifiques à exclure ou à privilégier pour les expéditions ?

Souhaitez-vous intégrer des options de suivi pour vos clients ?

Intégration de services tiers

Avez-vous besoin d’intégrations avec des réseaux sociaux ?

Souhaitez-vous intégrer un système de gestion des relations clients (CRM) ?

Votre site nécessite-t-il une intégration avec des plateformes de marketing par email ?

Avez-vous besoin d’outils analytiques spécifiques pour suivre les performances du site ?

Y a-t-il d’autres intégrations tierces nécessaires ?

SEO et marketing

Avez-vous déjà défini une stratégie SEO pour votre site ?

Quels sont vos mots-clés cibles ?

Planifiez-vous des campagnes publicitaires pour le lancement du site ?

Avez-vous besoin d’une intégration avec des outils de SEO ou de marketing ?

Comment comptez-vous gérer le contenu du site pour le SEO ?

Maintenance et support

Quel niveau de support technique avez-vous besoin après le lancement ?

Souhaitez-vous une formation sur la gestion du site ?

Comment prévoyez-vous de mettre à jour le contenu du site ?

Avez-vous des besoins en matière de sauvegarde et de récupération de données ?

Comment gérerez-vous les mises à jour de WordPress et des plugins ?

Sécurité et conformité

Avez-vous des exigences spécifiques en matière de sécurité ?

Votre site doit-il être conforme à des réglementations spécifiques (ex : RGPD) ?

Comment prévoyez-vous de gérer les consentements des utilisateurs et la protection des données ?

Avez-vous besoin de fonctionnalités anti-fraude ?

Comment comptez-vous informer les utilisateurs en cas de mise à jour de la politique de confidentialité ?

Avez-vous testé nos outils offerts ?

Attendez, vous n'avez pas tout vu !