Skip links
Published on: Confinement

Pourquoi Google My Business est incontournable quand on est commerçant ?

Plutôt que d’investir dans un outil hors de prix pour faire de la vente en ligne, certaines fonctionnalités comme Google My Business sont pratiques et faciles à mettre en place. Alors pourquoi s’en passer ?

Qui dit situation exceptionnelle, dit mesures exceptionnelles. Dans le contexte sanitaire, il nous semblait nécessaire de faire une campagne éditoriale exceptionnelle pour aider les commerçants “non essentiels”, des articles spécifiques e-commerce. Pas que nous soyons des experts de vitrines de sites e-commerce… Ha en fait, si !

L’objectif n°1 de Google My Business, c’est de favoriser une proximité locale en permettant aux entreprises de s’inscrire sur dans une zone géographique précise. Quel que soit le secteur de vente, cet outil permet de s’adapter aux nouveaux enjeux de marché. C’est un service qui permet de maximiser sa présence sur le web gratuitement ! Mais ce ne sont pas les seuls avantages de cet outil made in Google !

Pourquoi vous ne pouvez pas vous passer de Google My Business ?

  • Pour développer une visibilité SEO
  • Pour vendre ses produits (avec ou sans site e-commerce)
  • Pour créer un lien avec le réel
  • Pour interagir avec les clients

Pour développer une visibilité SEO

Sélection de produits

Avant de l’installer, il convient de se poser des questions préalables sur la nature des produits à vendre, sélectionner parmi son catalogue d’offres ceux qui sont les plus pertinents, c’est-à-dire ceux à mettre en avant en priorité dans votre vitrine digitale. Il faut aussi être capable de pouvoir gérer ses stocks en direct (seulement en boutique, ou en lien avec un e-commerce) de manière optimale.

Une question de référencement

Le premier avantage de la vente en ligne via Google My Business, c’est de maximiser la visibilité SEO (Search Engine Optimization) de vos produits pour qu’ils soient requêtés sur Google.

Pour optimiser au maximum ce référencement local, la première étape de votre stratégie, c’est de vous connecter au compte de votre entreprise et de créer une fiche établissement. Vous devez renseigner au maximum, les informations sur votre entreprise.

Plus ces informations seront actualisées et mises à jour régulièrement (comme les horaires d’ouverture du point de vente), mieux ce sera pour l’utilisateur, et donc pour votre e-réputation. Sachez que Google My Business vous permet de gérer ainsi plus de 10 établissements à la fois.

Une fois la fiche de renseignements remplie, elle se génère dans les résultats d’une recherche Google, via un algorithme. L’utilisateur en tapant sa requête doit y retrouver facilement toutes les informations sur l’entreprise, autour de lui, dont il peut avoir besoin : les avis, ses actualités, ses horaires d’ouverture et des questions-réponses pertinentes….

Retrouver le local sur une carte géolocalisée

C’est en mentionnant l’adresse de votre local que votre entreprise sera référencée dans Google Maps. N’oubliez pas que c’est la proximité géographique qui prime. C’est ce qui fera se déplacer un utilisateur dans un magasin, au plus proche de lui.

Plus l’expérience utilisateur est facilitée, plus une vente a des chances d’aboutir.

Le plus gros avantage de Google My Business, c’est le lien entre une plateforme dédiée à la vente en ligne si vous en détenez une, et le point de vente physique. De cette façon, les deux outils sont liés, ceux qui consultent la fiche peuvent accéder à la boutique en ligne et faire une commande et ceux qui connaissent le site peuvent retrouver le point de vente. Grâce à cet outil, vous créez une passerelle entre le monde réel et le digital.

C’est une très bonne option pour maximiser des ventes, puisqu’on sait que certaines requêtes locales ont un taux de conversion de près de 90 % (et d’autant plus sur mobile).

Pour vendre ses produits (avec ou sans site e-commerce)

L’objectif premier de l’outil est de mettre en avant vos produits. Il vous permet de les ajouter en créant des fiches via l’éditeur. Les fonctionnalités d’ajout sont très intuitives, gratuites et accessibles pour toutes les PME. Il faudra créer une catégorie de produits, nommée “collections”, puis ajouter les articles un à un, accompagné d’une description optionnelle.

  • Lier votre site web à votre fiche établissement
  • Ajouter des catégories additionnelles : vous pouvez en ajouter jusqu’à 9.
  • Une fonctionnalité permet d’importer un tableau Excel (pour y déporter vos tarifs par exemple).

Google My Business fonctionne également sans site web, ce qui est plutôt révolutionnaire. On vous propose de créer votre(vos) fiche(s) Google, sans posséder nécessairement une plateforme e-commerce, mais simplement avec un point de vente physique. Au moment d’intégrer vos produits en magasin sous forme de fiches produits, décrivez-les simplement dans “Ajouter votre produit”. Ainsi, on vous propose de transformer votre produit stocké en magasin, en produit Online, par la création automatique de fiches digitales “e-commerce”.

L’outil est mobile friendly, sur Android ou IOS. Plus vous vous mettez à la place d’un utilisateur qui vous trouve sur son smartphone, plus l’expérience-utilisateur sera fluide, mieux vous attirez une nouvelle clientèle.

Créer un lien avec le réel

FAQ

L’idée est de créer de l’échange. C’est d’apporter des réponses concrètes à un internaute sur votre service ou produit lorsqu’il le découvre. Il y a une section qui permet aux utilisateurs de poser des questions générales, sur lesquelles vous pouvez apporter des réponses. D’autres internautes peuvent aussi y répondre, selon un système de FAQ. Les clients potentiels, en recherchant vos produits, sont ainsi sûrs de détenir la bonne information/réponse pratique.

Avis clients

L’algorithme de Google prend en compte les avis que laissent les utilisateurs sur la fiche de l’établissement. C’est tout l’intérêt de cet outil, très pertinent pour le nouveau comportement du consommateur d’aujourd’hui ; le ROPO. Ce qui rassure l’utilisateur, c’est le nombre d’avis laissés et le classement de votre boutique. C’est ainsi que votre local intègre un système à 5 étoiles, plus vous en détenez, mieux vous serez perçu.

Les avis positifs génèrent de la notoriété et forcent le respect et la confiance des internautes. Pour obtenir des avis positifs, vous êtes tenu d’optimiser la qualité de vos biens et services, par exemple en répondant à ceux qui laissent des avis. Pour en obtenir un maximum, vous pouvez en solliciter directement à vos clients, en envoyant le lien en direct par mail, notamment.

Et si toutefois vous obtenez des avis négatifs, n’hésitez pas non plus à répondre au cas par cas, pour comprendre ce qu’il s’est passé, proposer un dédommagement si nécessaire, et éviter de reproduire les mêmes erreurs.

C’est simple, plus votre boutique est appréciée par des clients, plus votre établissement sera proposé dans les recherches, puisque sa position sera élevée dans les requêtes, ce qu’on appelle SERP (:Search Engine Result Page).

Interagir avec les utilisateurs

Moyen de communication

L’outil permet au commerçant de proposer différents moyens de communication pour le contacter en direct : mails, réseaux, téléphone… Dans le but de maintenir un lien conversationnel avec lui.

Google My Business vous permet aussi d’ajouter un chat conversationnel, via Facebook Messenger, pour permettre aux utilisateurs de réaliser des demandes de réservation, des devis ou vous poser une question relative au service client. Mais le temps de réaction est compté, donc une fois activé, répondez au plus vite à vos potentiels clients, l’idéal est de répondre en moins de 24 h pour créer une relation de confiance.

Google my Business vous permet de vous montrer disponible pour vos clients. C’est une manière de renforcer le lien de fidélisation client.

Renforcer le lien de confiance

Certains utilisateurs (probablement les meilleurs clients) peuvent s’abonner à votre page. Tout comme pour la bonne tenue d’un commerce physique, Google vous permet de mettre à jour vos actualités commerçantes, offres promotionnelles, conditions, etc. Les utilisateurs qui vous suivent peuvent être alertés par notification si vous communiquez sur un nouvel événement, un produit ou des nouveautés (via un mobile).

Question livraison, indiquez sur votre fiche si le produit mis en ligne est à retirer en magasin “retrait en magasin”, moyennant un système de livraison efficace. Ou bien, indiquez tout autre mode de livraison que vous ayez choisi. Vérifiez que votre catégorie est éligible pour le click’n’collect, le fait de réserver l’article et de le récupérer en boutique rapidement, s’appuyant sur la marchandise stockée en boutique. Ce mode de livraison séduit de plus en plus de consommateurs et s’adapte aux nouveaux enjeux de consommation, liés à la situation sanitaire.