Skip links
Published on: Clickncollect

Mettre rapidement en place un service e-commerce ? Vous êtes à un clic !

On vous propose nos solutions toutes trouvées pour vous garantir une place (à défaut d’être au soleil)… Sur le terrain du commerce digital ! En adoptant l’un de ces outils, vous entrerez vous-aussi très facilement dans l’univers e-commerce pour vous adapter au contexte actuel.

Les initiatives locales se multiplient. Vous avez la possibilité de vous renseigner auprès de votre mairie pour qu’elle vous propose l’un des différents services mentionnés dans l’article. Votre commune peut engager un projet de Marketplace commun à des e-commerçants. Vous pouvez également prétendre à certaines aides financières. Si vous le souhaitez nous pouvons nous renseigner pour vous, contactez-nous pour un aiguillage !

Mettre en avant votre point de vente en temps de confinement

Les e-commerçants sont les grands perdants de la crise traversée. Ils paient à prix fort le basculement des marchés, les nouvelles angoisses d’avenir et les mesures (anti-commerciales au possible) de distanciation sociale… Comment inciter un consommateur angoissé à consommer ? Comment vendre ses produits, en étant contraints de fermer son point de vente ? Comment s’adapter à une période qui rime plus avec privations, que consommation ?

Heureusement, Internet rend possible des modes de consommation alternatifs, adaptés à l’ère du post-Covid. Il est le seul à même d’officier les gestes barrière dans le parcours d’achat client. Exploiter le digital permet aujourd’hui de sauver le commerce de proximité, ou en tout cas, lui garantir une survie dans l’urgence.

Les méthodes et gratuites pour faire du e-commerce

Artisans, commerçants, vous détenez un commerce physique, mais vous manquez d’une vitrine digitale, pour mettre en place un service de vente à distance, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Digitaliser son offre

Pour rajouter de la flexibilité à votre offre, posez vous d’abord des questions préalables. Sur la nature des produits à vendre, et sur ceux qui semblent le plus pertinent à proposer.

La solution la plus rapide, facile et économique à mettre en place, si vous ne disposez pas d’une vitrine e-commerce, c’est de dupliquer votre offre physique en ligne. Il s’agit de répertorier vos produits, et traduire ces offres en fiches numérisées ; pour cela, certains outils efficaces peuvent aider (GoogleMyBusiness ou WhatsApp proposent des fonctionnalités liées au shopping…)

Il faut aussi être capable de gérer rapidement les stocks en direct, les stocks de la boutique physique, ou lier les stocks physique/en ligne.

Établir un lien entre boutique physique et vitrine en ligne

Dans un premier temps, il faut penser en terme de Store-to-Web (magasin vers le web) ou Store-to-Drive. Votre établissement étant interdit à l’accueil de public en situation de confinement, l’objectif est d’emmener votre clientèle en ligne, pour poursuivre vos ventes. De plus, hors contexte épidémique, gagner une clientèle sur Internet vous rapporte gros. En conservant des données utilisateurs, en démultipliant les façons de faire des promotions ou en ajoutant à votre offre, des leviers de marketing digital… Vous faites un investissement sur le long terme.

Click&Collect

Développée en masse sur le terrain de l’ère Covidienne. Vous êtes forcément au courant, avez déjà entendu, ou avez vous-même prononcé ce terme barbare de “Click’n’Collect”. En tant que commerçant indépendant : libraire, restaurant, magasin en prêt-à-porter, fleuristes… Faute de manquer de “produits essentiels”, vous êtes forcés de cesser d’accueillir le public aux horaires habituels. Le Click’n’Collect semble être aujourd’hui, la seule option pour poursuivre une activité commerciale en confinement.

La technique se résume ainsi : petite vérification du produit stocké en ligne, réservation du produit prélevé sur la marchandise stockée en magasin, puis récupération du produit à pieds chez son commerçant en évitant de stagner (un peu trop longtemps) dans une file d’attente. Un idéal, que beaucoup de commerçants voient dorénavant comme la Panacée pour vendre, en temps de confinement.

Absence de livraison

L’avantage logistique du Click’n’collect, c’est l’absence de livraison pour le commerçant. Et contrairement au retrait en magasin, proposé comme un mode alternatif de livraison en ligne, le Click’n’collect s’appuie sur les produits disponibles et les rend accessibles au client. Une fois la vente en ligne réalisée, ils sont disponibles immédiatement (livraison quasi-instantanée).

Même si les grosses enseignes (type FNAC, Boulanger, Darty…) y ont pris goût et détiennent chacune un guichet destiné à la réception du Click’n’collect, c’est bien aux commerçants de proximité que ce service s’adresse.

Click’n’collect “artisanal”

Admettons que vous souhaitiez faire de la vente en ligne et vendre vos produits en Click&Collect, mais que vous n’ayez pas de site web, ni de plateforme e-commerce.

Vous avez la possibilité de générer un QR code et de l’afficher sur votre vitrine, pour permettre aux clients de vous retrouver en ligne et créer une passerelle entre le monde réel et l’univers digital.

Une fois vos offres répertoriées en fiches produits, vous pouvez demander aux clients physiques de remplir un formulaire en ligne, sans autre démarche, afin de récupérer leurs données et coordonnées sans posséder nécessairement de plateforme e-commerce. Certains outils vous permettent de générer des documents, factures, devis, témoignage d’avis clients automatiquement :
– Google Form,
– Survey monkey
– Eval&go
– Draginsurvey

Une fois les données récupérées, vous établissez un lien conversationnel, fondamental dans la relation client. Vous vous adressez plus facilement et plus directement à elle pour l’informer de vos actualités et de vos offres promotionnelles.

Pour proposer un service Click’n’Collect, peu importe la plateforme de référencement sur laquelle se trouvent vos produits, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un module de paiement en ligne (ou “logiciel de caisse”), il vous suffira de proposer aux clients le mode de livraison nommé retrait en magasin. Et de vous assurer de faire correspondre les stocks physiques, avec ceux en ligne.

Click’n’Reserve

Si vous ne possédez qu’un simple site web sur lequel votre offre est répertoriée, nous vous proposons de le lier à des outils conversationnels et/ou des modules de réservation, pour rentrer en contact direct avec votre clientèle. Ainsi, vous permettez aux clients potentiels de réserver une marchandise, de finaliser l’achat et la récupérer en boutique.

  • L’outil gratuit Google My Business est un incontournable à avoir. Il propose de nombreuses fonctionnalités pour peaufiner votre profil professionnel, proposer la réservation et indiquer aux utilisateurs où se trouve votre boutique dans une démarche commerciale hyper-locale.
  • WhatsApp business est une fonctionnalité pro’ très utile qui ne vous coûte rien et permet d’engager une conversation naturelle avec vos clients. Vous remplissez une fiche établissement dédiée, vos heures d’ouvertures, vos actualités, puis vous renseignez sur votre secteur… Dorénavant, vous pouvez directement vendre vos produits sur WhatsApp Shopping en référençant vos produits dans un catalogue. L’intégration d’un bouton CTA (Call to Action) vous permet de vendre et de court-circuiter le moteur d’achat.  

Comment intégrer une Marketplace peut être utile

Si vos capacités sont limitées pour vous digitaliser, mais que vous souhaitez néanmoins vous développer en ligne sans plateforme e-commerce, vous pouvez choisir d’héberger votre offre sur une Marketplace (ou Place de marché). Une plateforme multi-vendeuse regroupe des professionnels de l’artisanat généralisés, autour d’une thématique ou selon une spécialisation : libraires, fleuristes, prêts-à-porter, métiers de bouche… Elles fleurissent depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence.

L’inscription est très rapide. Chaque commerçant gère ensuite son “mini-commerce”, il référence ses meilleurs produits, gère ses ventes et ses commandes et la plateforme prélève une commission sur les ventes. Vous profitez ainsi de la puissance d’un réseau en ligne, et intégrez un module de commande déjà existant. Ce type de plateforme multi-vendeuse est une solution rapide au coût amoindri et techniquement simple à mettre en place, et intéressant du côté client. L’avantage principal, c’est de bénéficier des deux canaux de vente : continuer à développer une offre locale, tout en bénéficiant de la vente en ligne.

Les étapes pour vendre sur une Marketplace ?

Il existe de nombreuses alternatives françaises à Amazon, géant au titre de marketplace mondiale, par exemple Amplify E-commerce (1er réseau français au titre de places de marché) lancé par Wizishop (qui octroie un accompagnement total de la configuration du site, jusqu’à la livraison). Il présente de nombreux avantages pour permettre aux e-commerçants de se démarquer et de multiplier leurs ventes ex : MonCadeau.com.

1. Les Marketplace s’ouvrent à tous les e-commerçants qui détiennent un site, ou ceux qui font de la vente en ligne avec un système de Dropshopping
2. Il faut postuler à la Markeplace choisie. Plusieurs facteurs seront étudiés tel que l’attractivité de vos produits ou la thématique de votre boutique, pour savoir si vous avez le potentiel d’intégrer la plateforme. Aucun système d’abonnement payant, ni de prix d’inscription n’est demandé.
3. Sélectionner les produits à référencer au plus haut potentiel et adaptés à la Marketplace.
4. Si une vente est réalisée, la solution d’affiliation est préconisée. Le client achète le produit directement chez le e-commerçant, avec les moyens de paiement proposés par son propre site web dédié ; tout cela sans quitter la Marketplace. Amplify fonctionne avec un système de commissions sur les ventes varie de 9,5 % à 15 %.

Le client n’appartient donc pas à la place de marché, mais bien au site e-commerce qui vend le produit. Les ventes réalisées arrivent directement dans l’espace de leur boutique. Vous gagnez ainsi en visibilité, tout en préservant une réelle autonomie.

D’autres alternatives pour faire du click’n’collect

Il existe de multiples alternatives spécifiques par domaine d’activités. Elles mettent en relation clients-acheteurs, et offrent aux e-commerçants la possibilité de développer de nouvelles ventes avec de nouveaux clients !

  • The-ring.io : l’inscription de cette plateforme est gratuite (puis engage un abonnement de 29€/mois HT). C’est une application qui a pour objectif d’attirer des visiteurs dans votre boutique, par le biais de nombreux outils digitaux, notamment le click’n’collect.
  • Ollca : c’est une plateforme initiative dédiée aux artisans qui vendent des produits locaux. Elle est sans engagement, mais nécessite un abonnement de 139€/mois.
  • Ma boutique en ville : cette plateforme garantit une simplicité d’utilisation et une totale gestion des commandes, plannings et stocks, pour simplifier la vie du commerçant.
  • Nusseo : les gestionnaires de cette plateforme conseillent également les commerçants, sur la façon de maximiser la visibilité des produits en ligne.

Click’n’collect automatisé

Un prestataire de solutions e-commerce tout-en-un permet d’automatiser le parcours client, du paiement de la commande, jusqu’au retrait du colis. 

Les CMS (outil de gestion de contenus) ou éditeurs sont nombreux. Ils présentent chacun des fonctionnalités différentes, des coûts différents, et une plus ou moins grande facilité à l’utilisation. Des modules supplémentaires pour installer le Click’n’collect sont proposés en parallèle (souvent en supplément) : Prestashop, Magento, Shopify, WordPress…